pourquoi le graphisme print

Pourquoi le graphisme print ?

À l’ère du digital, je continue de croire au pouvoir du papier pour transmettre des messages engagés et à impact positif.

Si vous connaissez un peu mon travail (et si ce n’est pas le cas, bienvenue par ici 👋), vous savez à quel point j’ai à cœur de promouvoir le print de manière générale. Mais dans le domaine du graphisme, c’est une notion encore mal définie. Parce qu’on oublie parfois qu’une bonne communication ne se fait pas uniquement sur le web ou via les réseaux sociaux.

Qu’est-ce que
le graphisme print ?

Le graphisme print est un processus de création visant à concevoir et mettre en œuvre une communication visuelle combinant texte et image uniquement sur un support imprimé. Cela comprend la déclinaison de l’identité visuelle sur les multiples supports de communication destinés à mieux vous faire connaître et transmettre votre message.

Parmi les supports les plus utilisés, le graphisme print permet de créer (entre autres) :
• une carte de visite originale et mémorable
• toute autre forme de correspondance reconnaissable
• un flyer pour communiquer au plus grand nombre
• la plaquette commerciale ou brochure institutionnelle pour une communication plus ciblée
• des affiches ou des banderole pour se être vu dans l’espace public

total-1
Création graphique d’une brochure sur la mobilité inclusive pour Total

Mais pas seulement.

Le graphisme print touche également à la création de packagings pour des marques qui cherchent à valoriser un produit au sein d’une boutique (physique ou en ligne).
Enfin, il s’attache également à restituer avec caractère le contenu d’un livre ou d’un magazine dans une forme adaptée aux propos et à sa fonction. Et il peut aussi se développer sous forme de papeterie, avec la création de cartes, de carnets, ou toute autre forme créative.

En somme, il s’agit de tout ce qui est destiné à faire passer un message auprès d’une cible sur un support imprimé.

Quel est l’intérêt du print
dans votre communication ?

Alors vous l’avez déjà compris : communiquer avec des supports imprimés est devenu indispensable, que vous soyez une entreprise, une institution ou même une association.

Concrètement, cela vous permet d’être au plus proche de votre cible.
Avec la transmission de votre message sur un objet imprimé, le support crée un réel impact auprès de votre cible : il attire l’attention, se conserve, permet de garder contact et se mémorise facilement. Votre message subsiste de manière durable, il n’est pas éphémère.

En plus d’être un vecteur d’information, l’utilisation du print est également un vecteur d’émotions.
Chaque message peut toucher votre cible d’une manière différente selon le format, le papier, la création graphique ou l’impression choisis. C’est pour cela qu’il est important de définir en amont chaque détail et de maîtriser parfaitement son support.

Le papier a une force incroyable sur tous nos sens.
Et c’est ce qui fait la particularité du graphisme print !
La vue est bien évidemment le premier sens stimulé avec l’utilisation de couleurs, de typographies et de signes visuels qui attirent le regard. Le toucher est mis en alerte une fois l’objet imprimé en main, souvent de la même manière que l’odorat lorsque celui-ci est fraîchement imprimé. L’ouïe participe lors de la manipulation du support. Et depuis peu, le goût se mêle à la fête avec la possibilité d’imprimer vos créations sur papiers comestibles.

C’est aussi un moyen de communiquer de manière responsable et durable.
Aujourd’hui, plusieurs études le prouvent : le papier reste un vecteur écologique, loin devant le numérique et son utilisation massive. Avec l’usage d’un papier fabriqué sans produits chimiques, labellisé responsable et une impression qualitative réalisée en France, la communication print se veut donc éthique. Et grâce au recyclage du papier, il peut connaître plusieurs vies.

DCE-1
Direction artistique de l’ouvrage Depuis ces épaules aux éditions Cinabre,
imprimé sur du papier Munken Lynx, certifié éco-responsable

Print vs web ?

Mais qu’en est-il du web ? Doit-on réellement opposer le print du digital ?
Oui et non. Vous voilà donc bien avancé, je m’explique.

Déjà, le graphisme print et le graphisme web ne demandent pas les mêmes compétences. Et comme vous pouvez vous en douter, un graphiste ne va pas créer un livre de la même manière qu’il va concevoir un site web.
Selon moi, le domaine du print demande beaucoup de rigueur, une parfaite connaissance des règles typographiques, un suivi technique de l’image, et une très bonne maîtrise de la chaîne de fabrication.
Quand au web, il demande une stratégie visuelle différente, la compréhension de l’expérience utilisateur, une connaissance des langages de programmation et un aspect ergonomique qui diffère radicalement du print.

Alors, comme vous pouvez le constater, ce sont deux domaines très différents.

passport-tea-branding-11
Création de l’identité visuelle de la marque Passport Tea et direction artistique du site web
en collaboration avec le webdesigner Joan Haegele

Pourtant, c’est justement parce qu’on distingue le graphisme print du web qu’ils sont complémentaires. Une communication print qui s’alimente du web est la meilleure communication qui soit, que ce soit pour une marque, une entreprise ou une institution.

C’est pourquoi j’ai choisi de me spécialiser dans le domaine du print et de m’entourer de webdesigners de confiance pour répondre à un besoin global.

Mon pourquoi :
ce en quoi je crois !

Mon choix de faire du graphisme print remonte déjà à une dizaine d’années, lors de mes études. Alors que tous mes professeurs me poussaient à expérimenter le digital, j’ai pris le parti de rester connectée à ce en quoi je crois. La beauté des mots imprimés sur du papier, le voyage par les sens, ou encore la magie d’une émotion partagée.

Aleonard-5
Direction artistique du guide Aléonard

Aujourd’hui, après plus de 7 ans en tant que directrice artistique freelance, je continue de le revendiquer. Alors laissez-moi vous dévoiler mon amour pour le print avec ces 6 convictions qui m’animent au quotidien :

Le print n’est pas éphémère
À l’inverse du web, le papier offre un contenu qui traverse les âges, s’inscrit dans le temps et marque l’esprit de plusieurs générations.

Le print perpétue un savoir-faire
De la rédaction à l’impression, en passant par le graphisme, une multitude de personnes passionnées œuvrent pour donner vie à chaque objet imprimé.

Le papier offre du temps
S’accorder une pause dans son quotidien, apprendre, se reconnecter, imaginer, découvrir un nouvel univers, ralentir, s’évader, développer sa réflexion, s’échapper.

Le print tisse des liens
Un support imprimé s’annote, se touche, se prête, questionne, s’use, circule, se raconte, devient un lien de partage et de connexions.

Le papier crée des émotions
C’est un vecteur tangible qui délivre un message, suscite le désir, évoque des souvenirs, provoque des idées, raconte des histoires, invite au voyage…

Le print, c’est aussi le beau
Faire le choix d’un graphisme, une couleur, un grain, une épaisseur… Mais aussi d’une impression respectueuse ou un façonnage qui donnera forme à votre histoire.

Alors si vous aussi, vous êtes convaincu de la force du print, n’hésitez pas à m’envoyer un message pour échanger autour de ce sujet passionnant !

© 2020 christelle aron